L'EST REPUBLICAIN

ARTICLE PARU LE 15/03/2017

 

Cyclisme - Coupe de France dames Cyclisme (Coupe de France dames) : Les Mortuaciennes aux commandes

Dimanche, les Mortuaciennes ont démontré la force de leur collectif. Photo HD

 

Avec quatre filles (Wiel 6e , Em. Eustache 8e , Muzic 9e , Gielen 11e ) parmi les onze premières, le VC Morteau Montbenoît a frappé fort à l’occasion de l’ouverture de la Coupe de France. Si fort que le club mortuacien, qui a fini troisième puis deuxième des deux dernières éditions, a pris la tête du classement. « Je savais que c’était possible car on a des filles avec du potentiel. Entre celles du Pôle espoirs et celles qui sont plus expérimentées, ça forme un bon groupe », explique Flavien Soenen.

Dimanche, le VCMM a vite montré sa force collective. « À mi-course, ça a fait le forcing dans la bosse et le peloton s’est cassé en deux. Et dans le groupe de devant, d’une quarantaine de filles, il y a en avait sept de Morteau. C’est la preuve qu’elles sont en forme et qu’elles courent bien placées. Évita Muzic est allée dans beaucoup de tentatives d’échappée, mais n’a pas pu accompagner Dreville qui s’est imposée seule. Les jeunes auraient pu la suppléer alors mais avaient aussi pour consigne de se réserver un peu pour le final », ajoute le responsable de l’équipe. « Au final, c’est un beau tir groupé encourageant car avec la météo qu’on a eue, les filles ne sont pas toutes au top de leur forme même si les plus jeunes ont clairement passé un cap. »

Les Mortuaciennes ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. « Sur les neuf filles au départ, il y avait cinq recrues. Il y a donc encore des automatismes à trouver et du travail tactique à effectuer. Ça laisse de la marge pour les manches à venir… » La prochaine aura lieu à Pujols le lundi de Pâques.

 

T.S.

 


 

ARTICLE PARU LE 13/03/2017

 

Cyclisme - Coupe de France féminine Quatre Comtoises dans le Top 10

 

Grand Prix de Chambéry : 1. Dreville (FDJ) les 96 km en 2h25’48 ; 2. Eraud (FDJ) à 1’56 ; 3. Fenart (CSM) à 1’56 ;… 6. Wiel (VC Morteau) m.t. ; 7. Labous (SunWeb) m.t. ; 8. Eustache (VC Morteau) m.t. ; 9. Muzic (VC Morteau) m.t. ; 11. Gielen (VC Morteau) m.t. ; 31. Strappazzon (VC Morteau) m.t. ; 40. Devaux (VC Morteau) m.t. ; 47. Eustache (VC Morteau) m.t. ; 87. Delachaux (FC) à 8’17 ; 98. Rollee (VC Morteau) m.t. ; 101. Saraiva (VC Morteau) m.t. ; 108. Gauthier (FC) m.t.

Coupe de France : 1. Dreville 150 points ; 6. Wiel 102 ; 7. Labous 100 ; 8. Eustache 95 ; 9. Muzic 92 ; 11. Gielen 86 ; 31. Strappazzon 27 ; 40. Devaux 15 ; 47. Eustache 3.

La première manche de la Coupe de France se déroulait dimanche à Chambéry. Faisant figure de favorite, la jeune Juliette Labous (Team Sunweb) a tenu son rang sur les 96 km d’un parcours très vallonné. Malheureusement pour elle, l’attaque d’Annabelle Dreville (FDJ) à un peu plus de 30 km de l’arrivée, a été décisive. Et malgré les efforts du peloton pour revenir sur elle, les coureurs ont finalement dû se résoudre à se disputer les places d’honneur. Au sprint, Jade Wiel (VC Morteau) est parvenue à prendre la 6e place devant Juliette Labous (Sunweb), Émeline Eustache et Evita Muzic (VC Morteau).

 


 

ARTICLE PARU LE 11/03/2017

 

Cyclisme - Coupe de France dames Cyclisme (Coupe de France dames) : Juliette Labous (Sunweb) au plus haut ?

Juliette Labous sera très suivie demain. Photo d’archives Photo HD
 
Demain à Chambéry

Alors que la saison a à peine repris, la Coupe de France dames débute déjà du côté de Chambéry. Parmi celles qui ont le plus couru en ce début de saison, on retrouvera Juliette Labous sous ses couleurs Sunweb. Elle sera l’une des favorites d’une course dont elle a pris la deuxième place en 2016 alors qu’elle n’était que junior.

Mais elle aura face à elle l’équipe FDJ, estampillée World Tour, qui n’a pas l’intention de sincliner sur une manche de Coupe de France. Ce qui pourrait conduire à une course de mouvements.

Dans le peloton, le VC Morteau Montbenoît veut bien débuter cette nouvelle saison. Alessia Bugeia, Marceline Devaux, Émeline et Esther Eustache, Marie Gielen, Évita Muzic, Julie Rollée, Éléonore Saraiva, Marine Strappazzon et Jade Wiel tenteront de se placer au mieux pour placer le VCMM sur la route d’un nouveau podium national. «Les sensations et la forme sont là. Et il y a un bon groupe», assure Flavien Soenen, le directeur sportif.

Dans la DN Bourgogne Franche-Comté, on suivra les jeunes Bisontines Mathilde Gauthier et Zoé Delachaux.

Comme l’an passé, la course se disputera sur un circuit de 8 km très vallonné à parcourir huit fois. Et l’arrivée est toujours jugée au sommet d’une côte de 800 m. Ce qui plaît particulièrement à Juliette Labous…

 

T.S.

 


 

ARTICLE PARU LE 09/02/2017

 

Morteau

En selle pour la deuxième édition de la Morteau Cyclo Rando

 

En septembre dernier était organisée la première Morteau Cyclo Rando (MCR). Aux manettes : l’Association de Défense et de Promotion des Charcuteries et Salaisons IGP de Franche-Comté (A2M), en partenariat avec le Tour du Doubs Cycliste et le Vélo club de Morteau-Montbenoît. Une course qui avait rassemblé 500 participants, petits et grands, autour de plusieurs boucles cyclo, VTT et pédestre de 6 à 103 km, traversant le Haut-Doubs depuis la ville de Morteau. L’événement sportif (et gourmand, puisque chaque coureur repartait avec une délicieuse saucisse de Morteau pour le récompenser de ses efforts) lançait la saison de consommation de la délicieuse charcuterie mortuacienne.

Heureuse nouvelle pour les amateurs de courses (et de

bons produits), cet événement vous donne de nouveau rendez-vous cette année. Réservez donc le samedi 9 septembre, la MCR rempilera à la veille du Tour du Doubs pour une seconde édition sportive, gourmande et festive ! Avec un programme déjà alléchant. De nombreuses animations culinaires et ludiques viendront ponctuer la journée de course jusqu’à la soirée de clôture. L’événement se voudra avant-tout accessible aux familles, mais n’oubliera pas les cyclistes et randonneurs pédestres entraînés, pour lesquels des boucles de bon niveau seront proposées.

 

 


 

 

ARTICLE PARU LE 09/02/2017

 

Cyclisme - Division nationale Féminine Cyclisme : Les filles du VC Morteau Montbenoit toujours plus haut ?

Troisième puis deuxième de la Coupe de France dames en 2015 et 2016, le VC Morteau-Montbenoît veut poursuivre son ascension. La présentation de l’équipe féminine mortuacienne a eu lieu samedi.

Les filles du VC Morteau-Montbenoît visent la victoire en Coupe de France. Photo Jacques VUILLEMEZ Photo HD

 

Avec une championne olympique dans l’assistance, la présentation de la saison 2017 de l’équipe féminine du VC Morteau-Montbenoît a eu lieu samedi au magasin Vélorun de Morteau. Une année bien partie puisque la semaine passée, Évita Muzic et Jade Wiel ont achevé la saison de cyclo-cross sous le maillot de l’équipe de France aux Mondiaux U23. « Elles ont connu une bonne saison hivernale, c’est bon pour la confiance », se satisfait Flavien Soenen.

Le directeur sportif mortuacien avait convié ‘‘ses filles’’ dès le samedi matin. « C’était notre week-end cohésion qu’on a commencé à Besançon avant cette présentation puis une nuit en gîte dans le Haut-Doubs. Être unis et vivre ensemble est important. » Cette saison, l’effectif de l’équipe de Division Nationale du VCMM a été grandement modifié. « 60 % de l’équipe a été renouvelée et la moyenne d’âge sera de moins de 20,5 ans. Ce qui compte pour nous est donc le résultat mais aussi la formation qui est très clairement un de nos objectifs. La plupart des filles ont l’habitude de s’entraîner ensemble au pôle espoirs. Avec le club, elles doivent apprendre à courir en équipe et la tactique pour aller voir ensuite plus haut. » À l’image de Juliette Labous désormais professionnelle. Mais les Mortuaciennes n’en restent pas moins ambitieuses. « On a fini troisièmes de la Coupe de France en 2015 puis deuxièmes en 2016 donc cette année, on vise la victoire. Les forces ont été nivelées à l’intersaison et quasiment six équipes sont capables de viser la gagne finale. Ce sera intéressant. Ce qui est sûr, c’est que je garderai la même philosophie offensive. C’est en attaquant qu’on a des résultats », ajoute Flavien Soenen sûr de la valeur des Doubiennes.

« L’expérience de Strappazzon, Eustache ou Saraïva associée à la jeunesse de Muzic, Wiel ou Gielen, notamment, ça promet. Les plus ‘‘anciennes’’ ont monté leur niveau et les plus jeunes vont passer un palier, on aura donc les moyens de jouer les premiers rôles. De plus, on n’a encore jamais gagné de manche individuellement et on aimerait y parvenir. » Viser toujours plus haut, telle pourrait être la devise des Mortuaciennes…

Le groupe : Alessia Bugeia, Marceline Devaux, Emeline et Esther Eustache, Marie Gielen, Évita Muzic, Julie Rollée, Eléonore Saraïva, Marine Strappazzon, Jade Wiel.

T.S.